LE CIMETIERE DE DANTO DANS LA COMMUNE D’AKPRO-MISSERETE VEGETE DANS UNE MONSTRE INSALUBRITE

CIMETIERE DE DANTO DANS LA COMMUNE D'AKPRO-MISSERETE

Par Noëlie M. BOTON

Perception inutile des taxes sur les inhumations au cimetière de Danto !
Vu de loin, on a l’impression d’être aux encablures d’une forêt sacrée. Mais non!
Ici c’est le lieu dédié aux morts pour leur repos éternel comme a t-on coutume d’entendre.
A cette allure, on est tenter de se demander, quel péché ont-ils commis volontairement de leur vivant contre les autorités d’Akpro-missérété pour que leur maison soit abandonné dans cet état ? Plusieurs interrogations dont les réponses ne peuvent provenir des voix les mieux indiquées.
Rempli de broussailles, c’est une vaste étendue d’herbes qui se constate au cimetière de Danto dans la commune d’Akpro-missérété alors qu’il n’y a pas de jour où il n’y a pas cérémonie d’enterrement en ces lieux. Et si chaque inhumation du corps doit être précédée d’un paiement de taxe, on pourra se permettre de s’interroger sur ce que sert ces sommes que paient les parents des défunts.
L’autre aspect de la chose, c’est l’abandon total des tombes par les parents des défunts qui en temps normal ne devraient pas attendre les 1er Novembre avant d’entretenir. Si les pleurs, les gémissements, les grincements de dents s’observent à chaque fois qu’il faut enterrer un parent pour enfin oublier le lieu d’ensevelissement dans cet état, ça ne vaut pas la peine.
En tout cas, autorités communales d’Akpro-missérété et locales de vakon, il serat mieux de penser à comment maintenir en état de propreté permanent du cimetière de Danto que l’abandonner dans cette broussailles qui envahit les lieux et empêchent d’identifier même les tombes. Aux parents des défunts également d’agir pour qu’enfin ce cimetière très animé quitte ce état pour ne pas faire croire que « c’est fini pour celui qui est mort » comme on l’entend dire est vérifié car les morts ne sont pas morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *